Rechercher dans ce blog

lundi 23 avril 2018

L'imagination

D'où nous viennent toutes ces idées ??


Puisque personne ne me pose la question, je me vois dans l'obligation de me la poser toute seule.
Oui, c'est triste, je sais.

Quand on dit qu'on est écrivain, aussitôt après avoir croisé le regard moqueur/désintéressé/surpris de notre interlocuteur, apparaît cette idée incroyable : tu es écrivain, donc éloquent, donc tu peux parler devant un public de mille personnes sans soucis, les mains dans les poches, en buvant ton coca à la paille !

Alors, l'écrivain, champion de l'imagination et de l'éloquence ??? Pas tout à fait.

Inspiration


D'où vient-elle si je ne lis que quelques mangas, si je ne regarde pas la télé, et si je me contente d'écouter les lectures de l'Ecole des loisirs de mon fils de 6 ans ?? (grand amateur de livres, entre nous soit-dit, un futur acheteur pour moi !!)

L'inspiration est un truc bizarre.
J'écris depuis que j'ai 12 ans. C'était d'abord une manière détournée de reprendre les jeux d'enfants d'autrefois, quand ma meilleure amie et moi incarnions encore de belles et indomptables Barbies, lesquelles trouvaient tous les Ken moches et affligeants (surtout que nous n'avions que deux pauvres Ken potables pour une quinzaine de Barbies magnifiques, l'égalité hommes/femmes avait encore quelques progrès à faire !).
Écrire, c'était aussi une façon de modifier la réalité pour en faire quelque chose d'excitant et de flippant à la fois. Oui parce que ma vie, c'était plutôt les Bisounours, et pas Princesse Sarah ou Candy (non mais sérieux, personne n'a eu envie de se pendre devant ces dessins-animés ??). J'étais la plus heureuse des ados mais côté aventure, forcément, c'était d'une platitude désespérante !

Du coup, avec ma meilleure amie (oui toujours elle, Tic et Tac, vous connaissez ? Ben c'est nous, et je précise que je suis Tic, c'est très important. On ne rigole pas avec ça.), on s'est mises à écrire, en créant une pléiade de personnages, qui sont quasiment tous restés. 
Ils ont évolué évidemment (imaginez les écrits de l'adolescence, mon personnage était juste la plus merveilleuse du monde et vivait des aventures particulièrement niaises. Note pour moi-même : je devrais penser à enterrer ce premier récit.), ils ont pris une personnalité forte, ils ont un visage, et ont leur propre existence, en quelques sortes.
(_ C'est quel numéro les urgences psychiatriques ??)
Je m'inspire donc d'eux pour tout ce que je crée encore maintenant, ils sont mes moteurs et me guident là où ils ont envie d'aller.
(_ Appelle les pompiers, ça ira plus vite.)

Imagination


Oui, bon, forcément, qui dit écrire des histoires, dit imaginaire. Le gars qui veut écrire et qui n'a pas la moindre vie intérieure dans sa tête, risque de ne jamais dépasser la page 2, allez 3, s'il écrit gros. 

J'ai de l'imagination, ça oui, je peux vous écrire des pages et des pages pour le restant de ma vie ! Mettez-moi devant un ordinateur, une feuille, un ticket de caisse, peu importe, je suis partie !

Pourtant, mon mari soulève un point important, sans le vouloir, en me répétant que je n'ai aucune imagination quand il s'agit d'inventer des jeux pour les enfants.
Ça m'embête énormément de l'avouer, mais il a raison.  Je suis nullissime quand il faut trouver quelque chose à l'oral !

Et ça ne date pas d'hier... "Oh non, le prof met des notes pour l'oral ! Pourquoiiiiiii tant de haine ??!! Allez, je baisse la tête sur ma feuille, il ne me verra jamaiiiiiis !!!! Mouahaha (rire cruel de méchant de dessin animé)"

Dans le quotidien


Oui, parce que je manque d'imagination et de réparti. 
Ça fait beaucoup pour une même femme, non ?
Quand le voisin me croise et me fait une petite vanne pas méchante mais pas marrante, je souris et je réponds par un truc totalement bateau, qui me fait passer pour une cruche ou une fille sans personnalité ! 

Quand la géniale maîtresse de mon fils me dit quelques mots adorables et plein d'humour, moi, je ris, et... je ris. C'est bien hein ? Non c'est pas bien !!!! N'essayez pas de me rassurer ! ( _ Eh oh t'arrêtes de nous engueuler !!) Dès que je suis rentrée chez moi, je trouve un truc bien rigolo à dire, mais bon, voilà, il s'est passé un quart d'heure. 

Donc, non, imagination et éloquence ne sont pas forcément des amies. 


Tu racontes une histoire ??


Nan !!!
Je ne raconte pas d'histoire, pas de contes, pas de trucs avec des fées et des princes ! Il y a de supers écrivains jeunesse pour ça. Moi je n'écris que sur des méchants psychopathes !

"Mes petits anges, Maman va vous raconter l'histoire d'un gentil garçon perdu dans les bois. Par chance il rencontre une belle jeune fille qui connaît la région, elle lui indique son chemin, en échange d'une seule chose : son bras gauche. Lui, pense qu'elle rigole, mais elle lui arrache le bras. Le sang gicle partout, il hurle à la mort ! Elle, termine d'arracher ce bras, puis retourne chez elle joyeusement pour préparer sa soupe de bras. Le garçon titube vers le chemin indiqué, en se vidant de son sang. Il commence à voir trouble, il souffre atrocement, mais il perçoit la ville, au loin. Il va survivre ! Ou pas. Une horde de vautours amateurs de sang, fond sur lui, pour lui picorer la chair fraîche... Le jeune garçon meurt, seul, dévoré par les oiseaux."

Rappel de la moyenne d'âge de mes enfants : 3 ans. 

Tsssss ! Pourquoi tout le monde croit que l'écrivain peut imaginer une histoire en un claquement de doigts ?? Eh non, ça se travaille ! 
C'est comme demander à un humoriste s'il peut raconter une blague, là, maintenant, tout de suite, parce que son job, c'est de faire rire non ? 

_ Bon ben, si t'es pas foutue de nous faire rêver,  tu sers à quoi ???
Excellente question. Je vous laisse y réfléchir, moi je vais aller trouver une répartie. (je reviens dans une heure)


3 commentaires:

  1. Une heure ça passe vite.. bah voilà elle est passée.
    Ce genre de cliché sur les ecrivains: je suis écrivain, pas magicien. Ne me demandes pas de faire raconter des histoires en un claquement de doigt. Lol.
    J'ai adoré le texte (une fois encore)
    Non ce n'est pas obsessionnel ������

    RépondreSupprimer
  2. Très chouette texte, et j'ai beaucoup ri en te lisant ;)
    Chouette ton conte, mais en effet, il va peut être falloir attendre un petit peu avant de le raconter à tes enfants xD

    RépondreSupprimer