Rechercher dans ce blog

jeudi 2 août 2018

10 techniques pour vendre son livre


Vendre son bouquin : techniques de vente



Telle que vous me voyez (_on ne vous voit pas Ena, vous êtes fatigante à la fin), je réfléchis.
Mauvaises langues, veuillez cesser tout de suite, oui il m'arrive de réfléchir ! Et je réfléchis à des techniques pour vendre mon bouquin.
Je compte sur vous pour me donner votre avis évidemment ! (même toi, là-bas, qui comptait cliquer sur la croix pour aller regarder des vidéos débiles, voire louches, sur le net !)


Méthode numéro 1


Devenir amie avec une personne célèbre

Non, ne me demandez pas d'où me vient cette idée géniale, mon cerveau regorge d'intelligence, ça fait vingt ans que je vous le dis !

Donc, si je deviens pote avec un people ou avec une personne talentueuse reconnue, on parlera de moi, on me fera rencontrer d'autres gens connus, qui m'amèneront à rencontrer ensuite des éditeurs riches ! Si si !
Je me vois déjà à des réceptions guindées avec ma jupe à froufrous habituelle, mes bouclettes et mon air réjoui de Bisounours, vous savez la fille qu'on repère à cent mille lieux, l'intruse qui sourit trop, à qui on peut faire miroiter ce qu'on veut. (Viens dans ma chambre, douce Ena, j'ai des bonbons et un contrat à te faire signer)
Ça fait un peu prostituée de service quand même, non ? 
OK, j'abandonne l'idée ! Eh je suis mariée, les gars !
Mais pour un ou une célibataire peu regardant(e), l'idée a du potentiel.


Méthode 2


S'imposer sur les réseaux sociaux

J'arrête le politiquement correct, de faire passer gentiment ma pub tous les mois pour ne pas embêter les gens, et je martèle le net de mon bouquin ! Oh yeah !!
Dès que quelqu'un demande un conseil lecture, hop je balance mon livre ! Quand quelqu'un ne demande pas non plus d'ailleurs, hop ! Tu veux un conseil maquillage ? Lis mon livre ! Tu veux raconter que tu n'as pas vu la lune de sang hier soir parce qu'il y avait trop de nuages, et bim, prends mon livre, ça passera !! 

Je peux aussi inonder les groupes de lecture avec la présentation de mon livre, tiens, quelle bonne idée ! Ce sont des groupes de lecture oui ou merde ? Alors qu'ils le lisent au lieu de nous parler de bouquins ennuyeux dont je me fous complètement ! (Ena, vous êtes monstrueuse, vous n'arrivez pas à la cheville de certains auteurs de talent !) M'en fouuuus !!!! Vous lirez les talentueux plus tard ! Moi d'abord ! Je sors un livre, la moindre des choses c'est que les "je ne sais pas combien" de membres de ces groupes le lisent ! Je suis sympa, j'accepterais les mots d'excuse de ceux qui auront une grave maladie empêchant de lire un livre. (_ ooooh Ena, c'est scandaleux !)


Méthode 3


Pleurnicher

Ne me dites pas que vous n'avez jamais vu ce genre de posts sur Facebook ou Twitter : "J'en peux plus. Trop malheureuse. Envie de tout plaquer" On peut aussi faire le même avec des points de suspension, très importants les points de suspension, qui suggèrent tout plein d'autres déprimes...
Et quand on demande à la plupart de ces gens ce qui ne va pas, réaction normale de tous les "amis" facebook (sauf moi, l'insensible de service qui pense qu'on peut garder ça pour soi, pour son psy, pour son chat, pour cette chose incroyable qu'on appelle des sms privés, messenger, etc...), il y aura cette réponse hallucinante de l'autre côté de l'écran : "pas envie d'en parler". 
Ah aaaaaah ça vous en bouche un coin ça hein ?!!!!
Eh bien dites-vous que ça arrive plus souvent que vous ne le croyez ! Et on dirait bien que ça marche, parce que les gens vont te parler en privé pour te harceler : tout va bien ? T'as envie d'en parler ? Tu veux 20 euros ?
Et là, je n'aurai plus qu'à répondre : mon livre ne se vend pas !!!Bouhouuuuuu ! (larmes smiley)

Je te dis pas le nombre d'acheteurs que j'aurai d'un coup !!! Allez prends ça dans la tronche Amazon et ton classement de merde !!!!




Méthode 4


Se désaper

Pour tous ceux qui ont connu les ordinateurs Amstrad (je ne suis pas vieille, OK ?) et ce jeu incroyable de strip-poker, où une fille se dénudait à chaque victoire (et sans floutage, on était à une belle époque), le concept est juste magnifique. Maintenant, ramenons le concept à mes préoccupations : il suffirait de lancer un jingle du genre : "à chaque millier de livres vendus, j'enlève un truc !" 
C'est très malin, très coquin, mais là encore, pas sûr que mon talent soit reconnu un jour ! 
Je conseille cette méthode à toutes les starlettes de télé-réalité qui veulent écrire un livre (mauvais donc) 
Moi, je suis trop prude, trop sage, trop Bisounours, de toute façon, j'enlèverais que les bijoux ! (_Grosse déception, Ena, c'était là votre meilleure méthode)





Méthode 5


Finies les gentillesses !

Pour faire passer mes livres devant les autres, je peux aussi être malhonnête, méchante et sadique, en dézinguant tous les autres livres de mes confrères et consoeurs ! Evidemment, je ne le fais pas publiquement, ce serait débile, je me cache derrière "vicious-anonyme" sur Amazon ou Cultura, et je mets des notes bien pourries à tous ceux qui me font de l'ombre. 
C'est moche ça hein ? Ben dites vous que c'est surtout impossible, faut les acheter avant les bouquins, ça me ruinerait !
(_Aucune morale, Ena, revenez donc à la méthode précédente)


Méthode 6


Les salons du livre

Hin hiiin intéressant ! Moi, à une table, derrière une pile de bouquins plus haute que ma tête (je suis petite et alors ?!), avec des gens qui s'arrêtent à mon stand seulement parce qu'ils ont repéré Franck Tilliez pas loin, et ils veulent être sûrs que c'est bien lui, pas Joël Dicker (je les comprends un peu, je leur indiquerais quand même le bon chemin, par pitié)

Tout le monde dit que ça fait vendre des livres... Mais de combien de livres on parle ? Si c'est pour en vendre dix, autant rester chez moi ! (_Ena, dix c'est déjà bien, ça permet de se faire connaître, le bouche à oreilles, etc) Ouais ouais on s'en fout ! On est là pour faire du fric oui ou non ?!

Et que faire pour attirer des gens qui ne vous connaissent pas sur votre stand ??? Offrir des chocolatines (pas de réflexions, les parisiens), des tic tac (moins coûteux), des marque-pages faits main (je suis nulle en travaux manuels, ce sera donc un rectangle de papier avec un smiley grimaçant dessus) ?

Cette méthode demande à être développée, je ferai donc des salons, rien que pour pouvoir critiquer et me plaindre ensuite !


Méthode 7


Le forcing

Oooh une librairie !!!! Monsieur le libraire que je ne connais pas, parce que je n'achète aucun livre chez vous (ni nulle part ailleurs, je lis rarement, et quand je lis autre chose que Tokyo Ghoul, je commande chez les gros vilains d'internet qui font fermer toutes les librairies honorables), achetez mon livre et mettez-le dans votre vitrine, OK ? J'habite cette ville alors faites un effort !

Oooh une médiathèque !!! Madame la bibliothécaire, que je ne connais pas parce que je n'ai jamais mis un pied ici, commandez mon livre, placez le en avant, je suis du coin, faites ma promo !

Oooh un Leclerc !! Hep vous, qui rangez très mal ce rayon, dites à votre patron de commander mon livre, je vais faire mes courses chez Géant Casino mais ils ont déjà dit non alors il faut bien que quelqu'un se dévoue !

(_ Ena, vous touchez le fond.)

Un peu pitoyable et culotté mais ça reste faisable. Tout le monde me répète que je dois m'imposer (oui parce que ne vous fiez pas à ce blog, dans la vraie vie, je me cache et je souris bêtement), alors il faudrait savoir !


Méthode 8


Ecrire plein de bouquins et espérer que l'un d'eux fasse vendre les autres

Ça, c'est déjà fait ! 
Eh j'ai cinq romans qui sortent en 2018/2019, et un autre prêt à être présenté aux éditeurs. 
Ah ah ça vous la coupe, hein ?! (_ Cessez de vous vanter, Ena, vous êtes pathétique)
Bon ben j'ai plus qu'à attendre que l'un d'eux devienne un best-seller... Ou alors je mets un Louis d'or dans un des livres, et je lance le concept galettes des rois littéraires. Ça paraît presque plus accessible que l'attente d'un best-seller... (vous noterez les points de suspension, je vous laisse faire votre propre interprétation)


Méthode 9


Mourir

Non, je ne suis pas subitement devenue dépressive à force de raconter des idioties sur ce blog ! 
Il paraît qu'on vend plus de livre post-mortem, alors bon, soyons fous, mourons ! 
(_ Ena, à ce stade, un psychiatre ne pourra sûrement pas aider)
Ouais mais si je meurs, je ne profite pas du fric quand même, ça craint du boudin. Oh pas la peine de jouer les outrés ! On n'écrit pas seulement parce qu'on aime écrire, sinon on les garderait pour nous, ces livres. Qui ne rêve pas de gagner plein de fric pour sa passion ? Ben moi honnêtement, je veux bien être riche et me faire descendre par les critiques littéraires !




Méthode 10


Compter sur mon talent et ne rien faire

C'est de loin la méthode la plus  pourrie que j'ai citée ! Mais c'est aussi celle que je préfère, ça me permet de rester paresseuse et de ne pas bouger de ma bulle, pendant que tout le monde s'agite. Aaaaah je me sens Mel Gibson dans Braveheart (avant qu'il ne se fasse torturer) : Libertééééé !!!!!! Je me sens Sia sans sa perruque (I am Titaniuuuuuum !!!!) Pour les non anglophones, ça signifie : je suis en titane. Oui, mon premier livre s'intitule Là où tu te perdras, la poupée de titane, petit clin d'oeil à ma chanteuse préférée. Vous vous en foutez ? Et ben tant pis, vous l'aurez quand même mon anecdote !!! Et personne ne touche à Sia, ou je mords.





Il est temps de conclure, mes amis. 
Oh noooon c'était trop bien Ena ! Oui, je sais je sais...
J'ose espérer trouver des méthodes plus efficaces pour vendre mes bouquins à l'avenir, et ce serait encore mieux si je n'avais pas à bouger de chez moi pour ça !


J'attends donc vos votes les gars : quelle méthode préférez-vous ??